A Lyon, les belles « promesses » de six salésiens coopérateurs

2 mai 2021 à 3:00

A Lyon, les belles « promesses » de six salésiens coopérateurs

Une semaine après le Dimanche des vocations, l’actualité de la famille salésienne a placé, ce dimanche 2 mai, un coup de projecteur sur l’une des vocations nées dès les premières années du développement de l’œuvre de Don Bosco : les salésiens coopérateurs. En effet, lors de la messe dominicale de Tassin-la-Demi-Lune (près de Lyon), trois femmes, Elisabeth, Danièle, Marie-Odile, et trois hommes, Pierre, Gilles et Jacques-Olivier, se sont engagés en prononçant leur « promesse ».

Tous les six font partie du groupe des salésiens coopérateurs lyonnais « Sainte Famille » depuis plusieurs années et s’y impliquent au niveau de l’animation et de la communication. Certains sont (ou ont été) impliqués dans la pastorale de la préparation au mariage, dans l’accompagnement des étudiants, dans la préparation liturgique paroissiale. D’autres dans les camps interjeunes de l’Est (CIJE), le Campobosco ou le scoutisme. Elisabeth, elle, a été coordinatrice de la catéchèse pastorale dans l’ensemble paroissial pendant plusieurs années, et même si depuis décembre, elle et Pierre sont retournés vivre en Normandie, ils ont désiré faire leur promesse avec le groupe lyonnais.

Se préparer, malgré les confinements

« A l’invitation du père Pascal Harmel, la préparation à la promesse a commencé par un chemin de discernement  vécu en rencontres mensuelles pendant un an, explique sœur Michèle Decoster, salésienne de Don Bosco, qui les a accompagnés. La deuxième année, ils ont approfondi leurs motivations en lien avec la vie et les engagements de chacun. Les confinements ne les ont pas empêchés de se retrouver d’une manière ou d’une autre, pour des rencontres régulières par visio et pour des temps forts lorsque ce fut possible ! Des relations de fraternité de plus en plus fortes sont apparues au cours de cette préparation.  La qualité de réponse de chacun à l’appel de Dieu est apparue avec une clarté et une joie  de plus en plus évidentes à travers les partages. »

Couleurs salésiennes

« A cette parole de Don Bosco, « J’ai fait le brouillon, vous mettrez les couleurs » vous avez tous répondu à l’appel avec de belles couleurs salésiennes. Votre engagement personnel est indissociable de celui de votre couple. Cheminez longtemps ensemble, en couple et en groupe, à la suite de Don Bosco auprès duquel vous vous engagez aujourd’hui sans vous lassez d’admirer la douceur et le zèle de saint François de Sales. », leur a dit Marie-Cécile Lacroix, juste avant qu’ils ne prononcent la promesse.

245 « coops » en France

Argenteuil, Caen, Lille, Thonon-les-Bains, Mulhouse, Paris, Nice, Marseille… la province de France des salésiens coopérateurs compte actuellement 245 membres, répartis en 24 centres, en France… et en Suisse, puisqu’un centre vient d’ouvrir à Trient.

Comment cela fonctionne-t-il ? Dans chaque centre, une rencontre mensuelle est organisée, afin de partager un moment de convivialité, un temps de prière, l’eucharistie et un temps de partage autour de fiches préparés par le délégué salésien, le père Noël Calvarin. Le thème de cette année est « Nous honnêtes citoyens, dans et pour la maison de la vie ».

La province est coordonnée par un conseil provincial, accompagné par deux délégués provinciaux : le père Noël Calvarin, déjà cité, et sœur Chantal Fert. Depuis novembre 2020, Marie-Hélène Pezzoli, du centre de Saint-Cyr-sur-Mer, ancien infirmière des Hôpitaux des Armées, en réanimation puis en hémodialyse, a succédé à Chantal Kieffer comme coordinatrice provinciale. L’équipe de la communication, elle, alimente un blog.

A noter qu’une autre promesse est prévue dans les prochains mois, mais sans date, pour l’heure, en raison de la situation sanitaire. Ce sera à Nice.

Pour tout renseignement et contact : coopsfrance@gmail.com


Notre site don-bosco.net se fait l’écho de multiples initiatives, actions, interventions, réflexions menées au sein du réseau Don Bosco. Si vous le souhaitez, vous pouvez être avertis par mail des principales mises à jour en vous abonnant à notre newsletter.

La famille salésienne dispose aussi d’un magazine, Don Bosco Aujourd’hui. Y êtes-vous abonnés ? Vous abonner, c’est d’abord garder le lien, c’est aussi soutenir cette revue. On compte sur vous ! S’abonner à la revue à la revue Don Bosco Aujourd’hui.

Nous sommes évidemment également présents sur les médias sociaux.

Sur facebook, nous vous invitons à « aimer » notre page FB.

Sur twitter, suivez-nous par ce lien.

A très vite, dans la fidélité à saint Jean Bosco et à Marie-Dominique Mazarello !

Famille Salésienne