« Animés par l’espérance », l’Etrenne salésienne pour 2021 (vidéo)

8 janvier 2021 à 3:00

Chaque année, le recteur majeur (le p. Ángel Fernández Artime, 10e supérieur mondial de la Congrégation salésienne), adresse à toute la galaxie salésienne un message pour la nouvelle année. Cette ‘Etrenne’ est disponible dans une vidéo intense que nous vous invitons à regarder, méditer et mettre en pratique.

Après bientôt une année de doute, l’Etrenne met l’accent sur l’espérance. Le titre est sans équivoque. « Animés par l’espérance : « Voici, je fais toutes choses nouvelles » (Ap 21,5). La vidéo commence dans un quartier pauvre de Naples où un jeune redonne de l’espérance autour de lui, grâce à un jeu de miroir qui n’est pas sans rappeler… le film « Angle de vie » qui a remporté le Festiclip 2016.

Partout dans le monde, 2020 et le coronavirus ont fait sombrer beaucoup de personnes dans la pauvreté (et les pauvretés) et ont porté un coup à la vie sociale : faim, isolement, solitude, pessimisme,… En faisons-nous des occasions de nous décourager ou des lieux pour s’entraîner à l’espérance ?

Le monde change, les situations évoluent, mais l’Evangile de Jésus-Christ et les valeurs chrétiennes ne changent pas. Don Bosco aussi a connu beaucoup de problèmes, mais il était capable de regarder au-delà des problèmes. Il a été capable de voir où était Dieu, le « soleil qui brille toujours », et de le montrer aux autres, surtout aux jeunes et avec eux. A notre tour, dans nos quotidiens, nous sommes missionnés pour détecter ce soleil et le refléter autour de nous. « Un monde sans Dieu, nous dit le p. Ángel, est un monde sans espérance ». Grâce à la foi et l’espérance, nous avons la force d’agir ensemble.

L’intégralité du texte est disponible sur le site de la Congrégation salésienne pour tous les groupes qui voudraient le travailler et s’en inspirer.

 

Joaquim LESNE

Famille Salésienne