De différentes nations, mais pour une mission commune ! Les jeunes salésiens en formation…

23 octobre 2015 à 7:10

De différentes nations, mais pour une mission commune ! Les jeunes salésiens en formation…

Du 09 au 11 octobre 2015, les jeunes salésiens en formation initiale* et en « quinquennium » de la province France – Belgique Sud se sont réunis à la maison de formation à Lyon. Treize jeunes frères, de sept nationalités, accompagnés par le délégué du provincial à la formation religieuse, le Père Olivier Robin, ont pris un temps fructueux de formation et de détente.

 

 

Ils sont venus de Belgique (Xavier), d’Haïti (Rodney), de l’Inde (John-Paul), de Pologne (Piotr), de République Démocratique du Congo (Charles et Jean-Claude), du Vietnam (Pierre et Vincent) et de France (Benjamin, Emmanuel, Florent, Pierre-Jean et Sébastien). Et durant leurs années de formation, ils sont tous envoyés en mission en France et Belgique-Sud. En plus de leurs études de théologie, les salésiens en formation initiale assurent différentes missions dans les œuvres salésiennes. En paroisse pour trois d’entre eux, ils seront ordonnés prêtre durant l’année scolaire. Pour ceux qui ont prononcé leurs vœux définitifs (salésien coadjuteur) ou qui ont reçu l’ordination (salésien prêtre), depuis moins de cinq ans, ils font parti du « quinquennium », étape de formation qui les mènera vers la formation permanente propre à tout religieux.

 

 

 

Le Père Olivier Robin, salésien, est le délégué du provincial à la formation à la vie religieuse. Fort de sa participation comme délégué de la province au dernier Chapitre Général de la congrégation (CG27), il a proposé aux jeunes salésiens de s’approprier les orientations décidées par les frères capitulaires. Mais auparavant, la matinée du samedi était consacrée à une lecture biblique, afin de nourrir dans leur foi ce temps de formation. Enfin, le dimanche, les jeunes confrères ont réfléchi à l’engagement des jeunes religieux dans le cadre des activités d’été. Une belle anticipation !

 

Pour favoriser aussi le climat de joie propre à l’héritage de Don Bosco, tout ce petit monde s’est retrouvé dans un restaurant africain. Certains y ont retrouvé des goûts connus ; pour d’autres, ce fut une première !

 

Sébastien ROBERT, sdb.
le 23 octobre 2015

* La formation initiale correspond aux années qui suivent le noviciat jusqu’aux vœux définitifs.

Famille Salésienne