Salésiens coopérateurs : appelés à être co-responsables pour répondre aux nouveaux défis

28 mars 2019 à 2:35

Salésiens coopérateurs : appelés à être co-responsables pour répondre aux nouveaux défis

C’est le thème du dernier congrès des salésiens coopérateurs, qui s’est tenu, en octobre dernier, près de Rome. Parmi les 300 participants : Chantal Kieffer, pour la France ; René Dassy, la Belgique Sud ; André Pianta, la formation et son épouse Valérie Pianta (invitée pour la traduction) ; Franz Defaut, conseiller mondial.

 

Ce congrès mondial avait pour objectif de définir les Lignes d’Action ou processus de conversion et le Rêve de l’Association pour les 6 prochaines années 2019-2024, en lien avec le Document Final du Synode des Jeunes de 2018.

« Vous êtes nés pour les jeunes »

 Programme d’action pour les six années à venir :

  • Promouvoir une spiritualité plus profonde pour connaitre les jeunes par l’écoute et l’accompagnement ;
  • Intérioriser le Projet de Vie Apostolique à la lumière de l’Evangile, pour le discernement continu de la vie et de la mission des Salésiens Coopérateurs
  • Devenir un point de référence, en tant que communauté, pour le contact avec les jeunes dans le besoin ;
  • Laisser ses propres « zones de confort » pour être témoins crédibles et dynamiques envers les jeunes dans le besoin.

A l’arrivée, chaque participant a reçu un sac en tissu réalisé par des femmes du Kenya accueillies par les FMA et les Salésiens Coopérateurs de Nairobi. Nous avons vécu des moments intenses de travail, de partage, d’écoute, de discernement, de prière, de joie, de fraternité sans frontières avec 300 autres participants dont 80 SDB/FMA.

Le Recteur Majeur est venu nous trouver deux fois et nous a enrichis de sa participation au Synode des jeunes dont il nous a donné des échos. Il a insisté sur l’importance de la prière pour « mettre le Seigneur au centre de notre vie ». « Salésiens Coopérateurs vous devez être de vrais témoins de Dieu »… « des hommes d’Eglise, fiables et crédibles »… « Vous êtes nés pour les jeunes et pour ceux qui en ont le plus besoin ». « Le monde a besoin d’une Famille Salésienne qui peut dire une parole et défendre les jeunes »… ».

« Appelés à engendrer la vie là où ils sont »

Les droits humains et les droits des plus pauvres sont plus en danger dans le monde d’aujourd’hui qu’il y a 20 ans (cf. Traite Humaine, vente d’organes d’enfants…). « Notre famille est une réalité vivante et en mouvement …On ferme une communauté mais pas une présence ». « Les Salésiens Coopérateurs sont appelés à engendrer la vie là où ils sont ». A la veillée festive finale le Recteur Majeur nous a présenté le nouveau coordinateur mondial : Antonio Boccia, napolitain de 57 ans, père d’une fille FMA qui à l’annonce de sa nomination, lui a dit « Papa va de l’avant avec humilité et courage ! ». Mère Yvonne a été également bien présente à chacun, chacune lors de ce congrès. A souligner, la magnifique intervention du délégué mondial sdb, le Père Casti sur la coresponsabilité (à télécharger sur le site des Salesiens Coopérateurs de Belgique).

Cinzia Arena, administratrice mondiale nous a fait un rapport économique attrayant, très mobilisateur.

Un annuaire mondial !

Pour la première fois est sorti un annuaire mondial avec le nom des 30 000 membres de l’association. Une superbe animation musicale a été assurée par un orchestre composé de jeunes salésiens coopérateurs venant d’Argentine. De beaux moments de célébration avec cette procession mariale et le chapelet prié dans diverses langues jusqu’à une grotte de Lourdes. L’eucharistie finale était très émouvante car la coordinatrice sortante, Noémie Bertola et Antonio Boccia, le nouveau coordinateur, ont été appelés pour fractionner l’hostie, comme signe de leur vie toute donnée à l’Association.

Soeur Chantal FERT,
déléguée provinciale des Salésiens Coopérateurs

Famille Salésienne