Festiclip 2024 : quinze clips vidéos, une soirée de gala à Lyon et 140 participants pour la 18e édition

8 juin 2024

Plus de 140 participants de France et de Belgique se sont retrouvés, à l’institution Notre Dame des Minimes de Lyon, le 1er juin 2024 pour la 18e édition du Festiclip, rejoints par les jeunes de Tahiti et d’autres téléspectateurs, grâce à la diffusion en direct sur Youtube. Avec 15 clips vidéos présentés, ce fut une belle soirée de gala où les talents des jeunes étaient une nouvelle fois au rendez-vous.

De 20h à 22h30, les équipes participant à ce festival salésien de courts-métrages  vont se succéder sur la scène pour présenter leur film. Quelques mots des jeunes pour définir cette aventure : « rebondissement – défi – enrichissant – confiance – accomplissement – détermination -chaotique et fantastique – dynamique – instructif – collectif ». Des défis pour aller jusqu’au bout du projet, pour se mettre d’accord sur le scénario, pour trouver des acteurs, pour filmer dans des endroits très étroits… dans l’eau, pour garder son sérieux… et au bout du bout… de la satisfaction de mener à terme leur projet : « Malgré les quelques soucis, on a pris du plaisir à créer notre film » ; « il y a eu de la bonne entente, de l’humour, de l’esprit de camaraderie, beaucoup de rigolade…« . « Nous avons été responsables de différentes tâches, du matériel, et de la présentation de notre projet. »

La place de l’accompagnateur

Les jeunes ont apprécié aussi d’être accompagnés par un adulte : « L’adulte nous a permis de nous stimuler, de nous encourager, en nous laissant développer notre projet ; il nous a aussi enseigné des savoirs techniques et théoriques. » Un autre groupe ajoute : « Il nous a valorisé, accompagné, questionné et donné un regard sur le projet nous permettant de nous réajuster. » « Il nous a laissé nous gérer nous-mêmes, sans mettre un cadre exigent. »

Durant la journée, les équipes auront pris le temps de rencontrer le jury, les autres équipes, de profiter des temps d’animation autour d’un quiz, sur le « faire équipe », se laisser interviewer… et même faire une partie de basket !

Les prix

Et vers 23h30, le jury a proclamé les résultats.

  • Le prix du jury : « On y va ? », réalisé par les jeunes de la fondation du Bocage à Chambéry, qui abordent, avec finesse et humour, le sujet de la première relation sexuelle.
  • Le prix du public : « Le petit bateau en papier », une œuvre touchante de Rintse Quanten de Don Bosco Hechtel (Belgique) qui met en lumière les liens d’un petit garçon avec son grand-père.
  • Le prix du son : « C’est mon histoire », de Garelli 95 de Pontoise, où sous forme de clip, des jeunes migrants racontent leur histoire, faite de rêves, de tristesse, d’émotions
  • Le prix de l’image : « Ta lumière » de l’ESTIC de Saint-Dizier, qui retrace l’histoire d’un couple d’adultes avec ses rebondissements
  • Le prix du scénario : « Alice », par les lycéens de Don Bosco Landser, qui relatent l’aventure d’un adolescent à la recherche d’une première aventure
  • La mention du meilleur espoir : « On sort quand ? » du Valdocco de Marseille, où l’intelligence artificielle devient l’amie Loudjain.

Rendez-vous pour les 20 ans du Festiclip au samedi 24 mai 2025 !

Vincent GRODZISKI

Vous pouvez découvrir les autres vidéos :

  • Caen – Institut Lemonnier / Jimmy et la phobie scolaire – Un inspecteur arrive au lycée pour tenter de retrouver Jimmy qui est mystérieusement absent. Il inter­roge les proches qui l’ont rencontré avant sa disparition.
  • Lyon – Campus Don Bosco / Derrière les notes – Pour garder les meilleurs élèves de son lycée, Mme Perrette leur fait passer des tests intellectuels… Arrivera-t-elle à ses fins ?
  • Lyon – Les Minimes 1 / Don’t follow me – Un lycéen se retrouve oppressé par un potentiel agresseur. Au milieu de quiproquos et de malenten­dus, il va finir par trouver des réponses à ses questions.
  • Lyon – Les Minimes 2 / [1]Parfait – Des couples, des amours, des imperfections, à moins que l’on ne garde que l’amour parfait.
  • Marseille – Don Bosco / Des regards qui parlent – Lina, nouvelle arrivante en France, a hâte d’aller au lycée pour se faire de nouveaux amis. Mais les premiers jours ne se passent pas comme elle l’avait prévu.
  • Marseille – Sévigné 1 / Brain tricks – Deux jeunes comprennent qu’ils ne sont ni idiots ni retardés mais que leur cerveau leur joue des tours.
  • Marseille – Sévigné 2 / Mon héroïne – Après la mort brutale de sa sœur Sofia, Elias, un dealer des quartiers Nord de Marseille, décide de quitter le milieu.
  • Paris – Aumônerie Don Bosco / Sentiments en solde – Mathéo et Lana sont deux amis mais ont deux styles de vie différents… à la recherche du bonheur.
  • Tahiti – Don Bosco / From shadow to waves light – Forcé par son père alcoolique à vendre de la drogue, Teiki, un jeune homme de 18 ans, décide de s’en­fuir et de tout quitter.

 

Education