Etre de bonne humeur

20 mars 2014 à 10:21

« Comme si on pouvait choisir d’être de bonne humeur ? »

 

Certains sont très fâchés quand ils le disent. L’optimisme peut-il se commander ?

Oui ! Croire en la résurrection est un choix. Et il convient de ratifier ce choix par sa manière d’être et de vivre. Car nos mots ne suffisent pas pour dire notre foi : c’est par la joie qui rayonne de toute notre personne que nous proclamons que Jésus est ressuscité. François de Sales disait que Jésus évangélisait avec ses cheveux (ceux qui n’en ont plus : veuillez trouver autre chose svp !). Pour qui est habité par la vraie joie, tout est eau vive, tout est lumière, tout est étincelle qui met le feu, tout est baptême.

 

Il faut oser, refuser la paralysie. On peut donc choisir d’être de bonne humeur… en s’y exerçant !

Mot du jour