3/7 Marc 6, 30-44, les pains partagés.

7 février 2013 à 2:45

3/7-Marc 6, 30-44, les pains partagés.

Les apôtres reviennent de mission. Ils ont fait et enseigné plein de choses. Pourtant Jésus ne les félicite pas mais il les envoie se reposer. Où est l’erreur ? Elle se cache plus haut (Mc 6,8-10) : selon Jésus, il ne s’agissait pas de faire ou d’enseigner plein de choses, mais de partir démunis de tout. Bref, être plutôt que faire. Certes, il y a des choses à faire. Mais que vaut le « faire » sans l' »être » ? Un médecin est-il bon seulement s’il est un parfait technicien ? Or « être » demande à être nourri.

Et où est la nourriture de l’être ? Dans le désert, justement, là où « çà » parle, intérieurement. Autrement dit, la vraie nourriture, c’est la parole. En somme, Jésus les envoie au désert pour se nourrir. C’est son mot du jour, à lui.

Mot du jour