Accueillir le monde entier

29 décembre 2016 à 7:00

Lumière ou ténèbres, amour ou haine, mensonge ou vérité. Décidément, il faut choisir. Attention ! Ne passons pas de l’un à l’autre. Nous serions comme ces guirlandes de Noël qui clignotent : il y a un côté magique, mais ça finit par faire mal aux yeux. Choisissons la lumière et… oh ! Voyez ! il est Lumière, mais lumière des nations, de toutes les nations, du monde entier ! Ouah ! Fini de tourner en rond sur nous-mêmes : les portes et les fenêtres s’ouvrent sur le monde ! C’est ça aussi, Noël : c’est accueillir en nous la Lumière, et avec la Lumière, le monde entier !

Mot du jour