Actes de confiance

1 novembre 2014 à 9:48

S’il est un mot clef de la pédagogie de Don Bosco, c’est la confiance. « Sans confiance, pas d’éducation » aimait-il répéter à ses disciples et comme le dit Jésus dans l’Evangile de ce jour, « Celui qui est digne de confiance dans une toute petite affaire est digne de confiance aussi dans une grande ». Question : La confiance, jusqu’où ? Xavier Thévenot nous invite à distinguer « le postulat de confiance » des « actes de confiance », comme le font les théologiens quand ils parlent de « foi » et « d’actes de foi ». La confiance, comme postulat, ne peut être limitée : soit on fait confiance, soit on ne fait pas confiance. Mais l’acte par lequel se manifeste la confiance doit bien évidemment dépendre de la connaissance qui est nôtre du jeune et de celle de son environnement. Il ne doit jamais s’agir de le placer délibérément dans une situation où il ne pourrait que trahir la confiance qui lui est portée.

Mot du jour