Au commencement était une femme

1 janvier 2017 à 7:00

Quelle bonne idée a eu l’Eglise : elle nous fait commencer l’année avec une femme, une Mère, Marie ! C’est bien normal, car le commencement de la vie, c’est dans une femme qu’il se fait, à l’intérieur d’une femme ! N’est-ce pas merveilleux ? Commencer l’année au creux de Marie, blotti en Marie, sous son manteau comme disait – et voyait – Don Bosco. Mais pas pour y rester au chaud. Non ! Pour en sortir, pour naître avec son Fils, naître à la nouvelle année ! Réveillon… réveillons-nous ! Les enfants, les jeunes nous attendent, chère Famille Salésienne ! Allons ! En route avec Marie, leur Mère, pour la merveilleuse mission de faire naître, de faire sortir, d’éduquer !

Mot du jour