Ce qu’on nomme vacances

23 août 2013 à 1:18

Un ami rentre de vacances. Il raconte son expérience avec enthousiasme. Il vient de passer une semaine en altitude, de cols en sommets et de chalets en refuges. Sans ordinateur, sans téléphone, sans radio, sans télévision, bref, un vrai dépaysement ; c’est possible et c’est revigorant. Il me dit toute la joie qu’il en a éprouvée, le plein d’énergie qu’il en a retiré, la richesse et la véracité des contacts qu’il a noués, la beauté dont il a nourri ses yeux.

« Ca, c’est des vacances » me dit-il, une vraie rupture avec un quotidien trop rempli de gadgets, de relations superficielles, de choses moches.
Cela rappelle le passage d’évangile où les apôtres reviennent de mission, tout encombrés de ce qu’ils ont fait et où Jésus les emmène à l’écart pour prendre du repos. N’est-ce pas ce qu’on nomme vacances ?

Mot du jour