De quoi «émerveiller» les gens. Mt 9,32-38

8 juillet 2013 à 9:20

Mt 9,32-38. Etait-il possédé parce que muet, ou muet parce que possédé ? Peu importe, dans le fond. L’essentiel, c’est que ce muet a retrouvé sa parole. De quoi «émerveiller» les gens, bien sûr.
Ce qui est le plus curieux, c’est la réaction des bons amis de Jésus, les Pharisiens. Nous sommes là à un sommet de la mauvaise foi, de l’acharnement, de l’aveuglement…

Quoiqu’il en soit, « bien faire et laisser dire », semble être l’une des règles de conduite de Jésus. Il continue sa Mission, il dit et redit à qui « veut bien l’entendre », la Bonne Nouvelle.

Pour preuves, des guérisons en faveur de toutes ces foules qui n’arrivent plus à suivre leur clergé trop exigeant et si peu exemplaire, de tous ces gens fatigués qui cherchent le vrai Chemin.

Mot du jour