Désert spirituel

20 février 2017 à 7:00

Il arrive parfois que notre foi soit remplie de vide, comme un désert spirituel qui nous habite. Comme si nous avions cette sensation que Dieu nous invite à « mourir » pour mieux renaître. Il m’est aussi arrivé de traverser cette période. Et j’aime la comparer à l’histoire de vie d’une plante. Un jour la graine bourgeonne et devient fleur. Une fois que celle-ci a bien poussé et fleuri, il faut couper les feuilles pour qu’elle puisse mieux refleurir la fois d’après.

Le désert est une période de la vie spirituelle. Il faut oser se laisser traverser par ce vide, oser laisser Dieu couper les feuilles mortes de notre foi pour que celle-ci puisse renaître par la suite.

Mot du jour