« Dire Merci » : beaucoup de possibilités

10 décembre 2013 à 7:19

D’abord le premier Merci de la journée à Celui qui est venu prendre notre condition humaine. Mais on l’oublie souvent.
Merci à celle qui a préparé le petit déjeuner. Mais c’est tellement régulier qu’il devient superflu.
Merci au chauffeur de bus, à l’automobiliste qui s’arrête pour nous laisser traverser la rue.
Merci au facteur qui apporte les nouvelles plus ou moins bonnes.
Merci à la caissière du supermarché.
Merci à votre enfant qui vous tend un cadeau pour votre fête, ou vous apporte fièrement son bulletin scolaire. ..

Beaucoup de Mercis qui coûtent peu mais sont grands témoins de notre manière de vivre et de notre éducation.
Tous ces Mercis que l’on perd dans l’oubli et qu’il faudrait faire renaître.

Mot du jour