Etre dépositaires de la joie de Dieu

16 juillet 2014 à 3:52

« La douceur dans les paroles, dans les actions et dans les conseils gagne tout et tous. » écrivait Jean Bosco. Beaucoup de personnes suivaient Jésus car il les guérissait de leurs souffrances. Il accomplissait la parole prononcée par Isaïe : «  Voici mon serviteur que j’ai choisi, mon bien-aimé en qui j’ai mis toute ma joie. » C’est aussi une affirmation qui nous concerne directement. Accepter de n’être qu’un simple serviteur du Seigneur c’est avoir l’assurance d’être dépositaires de la joie de Dieu.

Cette joie dérange parfois au point de réveiller l’adversité. Il ne faut pas la cacher ou se replier sur soi, par crainte de réveiller le mal car seuls la douceur, la simplicité, le service, la miséricorde, l’Esprit et la Joie que le Seigneur dépose en nos cœurs donnent l’espoir au monde.

Mot du jour