Faire mémoire de Don Bosco

6 octobre 2014 à 6:00

En Italie, le préfixe « Don » désigne le prêtre. En France, on dit « Père ». Dans un contexte différent, le mot « don » a une autre signification. C’est quelque chose qui est donné, un présent, un cadeau de valeur. Les deux sens du mot conviennent parfaitement à Don Bosco. Il est prêtre et aussi un don merveilleux de Dieu au monde et à l’Église qui l’a nommé « Père et Maître de la jeunesse » : un Père bienveillant, plein de bonté et de tendresse envers la jeunesse ; un Maître de vie dont la pédagogie a chamboulé la relation du jeune avec son éducateur. Celui-ci est quasiment en permanence auprès du jeune, non pour réprimer la moindre faute, mais pour la prévenir, pour l’aider à grandir humainement et spirituellement. C’est une noble tâche pour les éducateurs et une grande chance pour les jeunes.

Mot du jour