Grandir dignement

9 juillet 2013 à 1:02

Hélène et son mari David sont venus à Madagascar dans le cadre du volontariat Vidès. On leur a proposé de travailler dans le seul centre pénitencier pour jeunes. Ils ont d’abord apprivoisé les lieux , posé leur diagnostic avant de proposer des actions et créer l’association «Grandir dignement».

« Lorsque nous sommes arrivés, la centaine d’enfants (de 8 à 18 ans ) étaient enfermés 14 heures par jour. Le reste du temps , ils restaient assis dans la cour, hébétés, sans la moindre activité », raconte Hélène. S’inspirant de la pédagogie de don Bosco , David et Hélène se sont retroussé les manches et attelés à une tâche qui paraissait insurmontable. Et ça fait quatre ans que ça dure. Les choses bougent, les mentalités changent. A leur tour, David et Hélène accueillent des jeunes volontaires du Vidès ou d’autres O.N.G. venus partager pour un temps leur mission. Pour en savoir plus et leur donner un coup de main , leur blog : www.grandirdignement.org Bon voyage !

Mot du jour