Hôpital Foch, chambre 352. 7/7

24 juillet 2013 à 3:02

Hôpital Foch, chambre 352. 7/7

C’est le dernier jour, c’est la dernière bouteille de perfusion. Dans une heure, je ramasse mes affaires et je rentre chez moi.

On frappe à la porte et une dame d’un certain âge se présente : « Je suis bénévole de l’aumônerie catholique de l’hôpital, je viens vous saluer, je passe dans toutes les chambres.»

Obnubilé par mon traitement, je n’avais même pas pensé à demander si ce service existait ! Et voici que le Seigneur vient en personne me rappeler qu’il était là, tout prêt dans la chapelle de l’hôpital, et qu’il venait lui-même me visiter. Car cette bénévole m’apportait aussi la communion à domicile.

Nous avons pu prendre aussi un temps de prière ensemble, et je lui ai donné les dates de mon prochain séjour.

Heureux celui qui sait reconnaître les venues du Seigneur !

Mot du jour