L’histoire du jeune

17 décembre 2016 à 7:00

A travers ces visages qui franchissent l’entrée de l’école, il y a la richesse de toute leur famille. C’est pourquoi il est important de s’intéresser à l’histoire du jeune. On honore d’abord l’origine de son identité en l’appelant par son prénom.

« Bonjour Jean ! » au lieu d’un simple « Bonjour ».

Accueillir les jeunes dans le respect de leur identité c’est commencer à tisser un lien avec eux mais c’est aussi leur permettre de raconter ce qu’ils veulent confier de leur histoire.

En la partageant avec d’autres, ils construisent un sens à leur existence. Celui-ci puise ses fondations dans l’évocation d’instants de vie, de descriptions de membres de leur famille.

L’évocation des éléments qui ont bercé ou secoué leur vie familiale participe à la construction de leur personnalité.

Mot du jour