la chambre de Don Bosco

17 août 2014 à 1:40

J’ai eu la chance, peu après mon ordination, d’être envoyé à Nice. Dans cette maison, on avait gardé « la chambre de Don Bosco » et, dans cette chambre, il y avait une photo de notre saint patron. Combien de fois m’y suis-je arrêté pour observer son visage ! Et, dans ce visage, brillait son regard… « Oh ! Ce regard ! Je ne l’oublierai jamais ! », chantait Noël Colombier. Oui, mon ami, ce regard m’a marqué. On sentait un Don Bosco fatigué, usé, mais tellement présent, tellement aimant.

 

Alors, si toi aussi, tu dis aimer Don Bosco, aujourd’hui, essaye donc de poser le même regard sur les personnes qui t’entourent. Qu’au moins l’un de tes frères se sente aujourd’hui réconforté par le regard que tu lui portes.

Mot du jour