La fête des mères et des pères

18 mai 2013 à 3:54

L’une est passée, l’autre est à venir ; mais tout est bon pour les enfants –et commercialement bien sûr. Pourtant rien n’est moins commercial que l’amour des parents pour leurs enfants et la tendresse des enfants entre eux et avec leurs parents. Une maman vient de me téléphoner : « Ca y est le 3ème garcon est né ; on est tous heureux, et les deux aînés sont ravis ». On les baptisera les trois ensemble : quelle fête !
Xavier est triste, très triste : « Papa et maman se sont très disputés ; ils se frappaient même ; j’ai pleuré… ma demi-sœur m’a consolé ».
Non ! Ce n’est pas toujours la fête…
Je reçois deux couples, ils viennent d’adopter un enfant et leur joie est immense. C’est une vraie fête des mères et des pères !
« Ce que vous faites à l’un de ces petits, c’est à moi que vous le faites », dit Jésus (Marc 9, 37) « Ma vie est consacrée au bien de la jeunesse pauvre » (Don Bosco)

Mot du jour