La force de l’humilité

12 octobre 2016 à 6:00

L’humilité n’est-elle pas la reconnaissance de notre faiblesse, l’expérience de ceux qui touchent le fond, la terre, l’humus, pour appeler à l’aide, accepter une main tendue, une oreille attentive ? Le petit, c’est celui ou celle qui ne compte plus sur ses propres forces, celui ou celle qui a le cœur humble et peut louer Dieu. L’être faible et vulnérable peut reconnaître en lui ou en elle, le Dieu riche en miséricorde, source de toute bonté et d’Amour. C’est aussi savoir que nous sommes faits d’argile, de glaise, façonnés par la main de Dieu Créateur. C’est avoir conscience de nos manques, avoir besoin des autres qui sont complémentaires.

« Heureux ceux qui ont une âme de pauvre, car le Royaume des cieux est à eux. » Mt 5,3

Mot du jour