La médecine de l’âme

20 mars 2013 à 10:28

Tous les jours, nous sommes émerveillés devant le progrès de la médecine. L’espérance de vie augmente…

Avec ces progrès, nous vivons en moyenne un an de plus tous les quatre ans et il faut s’en réjouir.

Mais alors que l’homme soigne de mieux en mieux son corps, il semble qu’il soigne de moins en moins bien son âme. La morosité est devenue le passe-temps favori des français !

La consommation d’antidépresseurs n’a jamais été aussi importante. La sinistrose est de retour. Et pourtant, par rapport à nos parents, nous avons tout pour être heureux. Le progrès avance à grands pas dans tous les domaines et les liens entre les peuples n’ont jamais été aussi forts.

Il est grand temps que l’homme se préoccupe aussi de la santé de son âme !

Mot du jour