Le chemin de l’Évangile

27 janvier 2018 à 6:00

« Je suis le bon Pasteur et mes brebis me connaissent. » Cette icône résume la spiritualité de Jean Bosco qui propose à ses jeunes, même aux plus durs, la médiation de l’Évangile. Mais lui-même, par ses paroles et ses actes, est signe d’Évangile, tant et si bien que ses jeunes diront plus tard : « Don Bosco, c’était Jésus parmi nous ! »

Dieu est toujours présent à la vie du jeune. Il l’aime malgré ses faiblesses et veut le libérer de toute entrave du mal. La foi chrétienne, cœur du système éducatif de Don Bosco, en continuelle symbiose avec la raison et l’affection et nourrie par les Sacrements, a comme but d’éduquer « d’honnêtes citoyens et de bons chrétiens ».

Attentif aux questions existentielles du jeune et à tous ses « pourquoi » Don Bosco n’a pour toute réponse que la vie et la parole de Jésus qui ne se résume qu’en un mot « aimer ».

Et Don Bosco en est persuadé, Marie, l’Auxiliatrice, reste bien présente dans toute maison salésienne.

Mot du jour