Le défi de l’éducation

22 janvier 2018 à 6:00

2018, une Année aux multiples défis… dont un nous interpelle plus fortement : le défi de l’éducation. Une société qui n’a pas comme premier souci l’éducation des jeunes est une société qui va à sa perte.

Ecoutons Don Bosco parler aux jeunes ! Il nous ouvre des portes… Parfois nous parlons beaucoup de Don Bosco, mais ne vaudrait-il pas mieux parler un peu moins de lui et parler beaucoup plus comme lui ?

Regardons Laura Vicuňa, jeune argentine, élève des Sœurs Salésiennes, que nous fêtons aujourd’hui comme Bienheureuse. Sa vie toute simple, donnée par amour, est le fruit de l’éducation reçue.

Avec les jeunes d’aujourd’hui que certains sociologues qualifient de « sans père, ni maître », essayons d’entrer dans un dialogue du cœur à cœur qui ouvre un chemin de confiance et d’amitié, qui propose une formation intégrale et un chemin de joie et d’intériorité spirituelle.
L’éducation n’est-elle pas avant tout « une affaire de cœur » ?

Mot du jour