Le désir de s’engager

4 mars 2017 à 7:00

Les témoignages des jeunes missionnaires salésiens, ad gentes, sont étonnamment concordants. Qu’ils soient Indonésiens, Indiens, Vietnamiens, Africains ou Sud-Américains, ils construisent leur témoignage de la même manière. A l’origine, il y a une grande joie d’avoir rencontré en Jésus un ami proche. Survient alors la prise de conscience d’être redevable de ce bonheur à des salésiens qui sont venus d’ailleurs. Puis vient le désir de s’engager pour rendre ce que l’on a reçu. Les premiers temps sur place sont durs : ils disent se sentir comme des nouveau-nés fragiles dans un monde étrange, une culture autre, une langue inconnue et souvent beaucoup d’indifférence religieuse. Leur témoignage à nos jeunes est simple : j’ai découvert l’amour du Christ-Jésus et je viens vous dire qu’Il vous aime.

Mot du jour