Le « nouveau » est très fragile

23 août 2013 à 9:29

Je travaille avec le « nouveau ». On m’a averti que c’était un type fragile. Pourtant depuis une semaine que je suis à ses côtés, j’ai découvert qu’il savait tout faire.

J’ai compris aussi qu’il avait beaucoup d’expérience et qu’il s’était fait tout seul. Il est très courageux et il dit ce qu’il pense. Il a tout de suite compris les limites de notre système et les défauts des collègues. Mais il veut rester discret. Il m’a expliqué qu’il a toujours été contestataire. J’ai appris beaucoup de choses sur lui car, en fait, il ne parle que de lui. Au début, il se trompait plusieurs fois sur mon prénom.

Alors hier, je suis allé voir mon chef et je lui ai demandé en quoi il était fragile ? Il m’a répondu : « C’est sa dernière chance ! Il a un grand handicap : il ne sait pas travailler en équipe. »

Mot du jour