Le sens de nos départs

11 janvier 2018 à 6:00

Exil : « Éloignement affectif ou moral ; séparation qui fait qu’un être est privé de ce à quoi ou de ce à qui il est attaché. » Le premier testament a été rédigé en situation d’exil pour transmettre l’expérience de Dieu. Dans notre vie, nous nous demandons le sens de nos départs dans nos différents projets. Ils marquent la fin de notre lieu de confort vers un nouveau lieu d’établissement. Et cette expérience de Dieu, nous pouvons nous aussi la faire auprès de nos frères exilés. Sylvanos nous rappelle son expérience « Nous les jeunes migrants, on a souvent des moments où on se ressent seul face à soi-même ; mais le fait de retrouver un frère salésien là où j’ai atterri cela permet d’aller de l’avant, on se retrouve, on mange ensemble comme en famille. Cela rassure fortement. »

Mot du jour