Le silence chez Don Bosco

9 mars 2018 à 6:00

A l’âge de 11 ans, Jean Bosco rencontra un prêtre, qui lui fit faire des progrès immenses dans la foi. Un des enseignements reçus, qu’il mettra en pratique toute sa vie et qu’il enseigna à son tour aux jeunes accueillis au Valdocco, est celui-ci : « Il est bon pour l’âme de faire chaque jour une brève méditation. » C’est grâce à cet espace de silence que Don Bosco a laissé Dieu guider ses décisions. Ce silence intérieur est propice au discernement de la volonté de Dieu, à l’écoute de ce qui est bon pour moi, de ce qui est mon chemin de bonheur, de ce qui contribuera donc aussi au bonheur de ceux qui m’entourent.

Aujourd’hui, j’essaie d’être attentif(ve) aux conseils de Dieu pour les petites décisions de ma journée.

Mot du jour