Le temps de l’épreuve

13 janvier 2017 à 7:00

La cigale, au moment de se débarrasser de sa dernière peau se débat et, d’analyse humaine, semble bien peiner, bien souffrir. Nous aurions envie de l’aider à briser cette peau. Elle en sortirait rapidement, avec vivacité, mais elle n’y survivrait pas. Ce temps d’épreuve lui permet en effet de forger son corps, ses ailes, et devenir robuste. Elle se prépare aux lendemains…

N’en serait-il pas de même pour nous ? A chaque épreuve de la vie, et avec du temps, en se débattant, parfois dans une énergie folle, ne sortons-nous pas de notre chrysalide en homme nouveau ?

Mot du jour