Le temps de penser

2 juillet 2014 à 2:18

Nous voici arrivés au terme d’un petit parcours philosophique. Nous avons pris le temps de nous poser, d’aller un peu au fond des choses de notre vie au quotidien. Y a-t-il plus quotidien que le langage ?
Nous réagissons bien souvent à l’émotion.

Donnons-nous à la raison la possibilité d’une réponse ajustée ?

Il est vrai : l’émotion a partie liée avec l’affection.

 

Don Bosco nous a partagé ses convictions en la matière. Mais il n’a pas manqué de recourir aussi à l’intelligence, à la raison, à la retenue en somme.

Peut-être même que la religion gagnerait aussi à être davantage imprégnée de cette faculté : la religion ne sera jamais rationnelle.

Elle aura tout à gagner en se montrant raisonnable !

Mot du jour