Mulhouse

3 décembre 2013 à 5:32

Bonne fête à toutes les Odile et toutes les Lucie. Sur la place de la Réunion à Mulhouse, il n’y a pas de jeunes filles couronnées de lumière. Chaque chalet a son mystère de luminosité. L’allée débouche sur la porte de la Mairie, en dessous des escaliers. Ici s’étalent le marché de Noël des tissus. C’est le rouge-amour qui domine.

Les rubans qui s’entrelacent, les oiseaux en équilibre sur le houx, les perles du gui qui émaillent des mètres de tissus en tentures, en nappes ou en coussins. Nous sommes au cœur de l’industrie mulhousienne, qui a porté son poids de souffrance à la fermeture successive des usines. Ce qui reste rayonne aux feux de la publicité et des candélabres, comme un trésor à sauvegarder : La valeur du travail créatif de l’homme, encore BONNE NOUVELLE !

Mot du jour