Prix de la vie

18 mai 2013 à 3:30

L’autre jour, Martin, 14 ans, m’a confié qu’il priait tous les soirs. Son coin prière est composé de deux bougies et d’une photo de sa sœur jumelle décédée quelques années plus tôt. Il m’a expliqué qu’il lui demandait soutien et protection face aux difficultés. Et puis sont venues ses délicates questions sur le sens de sa vie… ou plutôt de sa survie. « Pourquoi ai-je continué ma route, et pas elle ? »

Question sans réponse nous le savions bien. Mais je percevais que la maintenir posée permettait à Martin de saisir qu’au fond, recevoir la vie avait un prix. Le prix de se sentir infiniment aimable et aimé. Et le prix de s’aimer suffisamment. En offrant la vie, Dieu offre un cadeau immense, librement. Si seulement les êtres en dérive entrevoyaient ne serait-ce qu’un murmure de ce vent…

Mot du jour