Risquer sa vie

9 octobre 2016 à 6:00

Vivre cette année ? Quelle attention allons-nous porter au monde pour que la rentrée ne soit pas simple routine ? Ou que la nouveauté, les changements, les défis ne nous inquiètent ou paralysent ? Qu’allons-nous risquer de nous-mêmes ?

Risquer sa vie, c’est d’abord habiter nos paroles et nos décisions ; c’est refuser les conformismes et les prêts-à-penser faciles ; c’est choisir ce qui va nous rendre plus vivants, c’est consentir à donner de soi aux autres sans attendre en retour. C’est aussi faire confiance à nouveau, tenter une parole, mettre en œuvre ce qui a germé ces derniers mois, répondre à un appel, dénoncer ce qui n’est pas ajusté, choisir la patience…. Puissions-nous accueillir dans la confiance tous les signes de la présence que Dieu nous manifeste. (d’après François Boëdec, sj.)

Mot du jour