Tes yeux : cette période si particulière nous permet de les remettre au centre

3 mai 2020 à 5:30

Il commence à être partout. Il est jetable ou lavable, uni ou bariolé, acheté ou fabriqué : le masque.

 

Le masque nous protège mais cache une partie importante de notre principal moyen d’expression, de partage, d’échange : notre visage. Alors tu peux voir cela comme quelque chose d’angoissant. Mais sinon, tu peux te demander si le masque ne nous permettrait pas de remettre au centre un atout auquel on accorde parfois moins d’importance, qu’on oublie.

Tu vois de qui je parle ? Ce n’est pas ta voix, ou ta posture. Ils sont là à deux : tes yeux.

Cette période si particulière et celle qui nous attend nous permettent de leur redonner leur place par deux actions, en regardant et en montrant.

 

1) Oui, regarde pleinement ce qui t’entoure, ouvre grands les yeux, apprends à saisir les détails. J’ai un premier défi pour la semaine qui arrive, prends 10 min pour regarder par ta fenêtre, ce panorama que tu rencontres tous les jours depuis plus ou moins longtemps et essaye d’y percevoir 3 détails auxquels tu n’avais jamais prêté attention. Tu verras la beauté est partout et souvent on passe à côté.

Mais je parlais des yeux comme d’un moyen d’expression. Eh bien apprends à regarder les personnes que tu croises dans les yeux, sincèrement, profondément.

 

2)    Par ce biais, tu leur montreras, ce que tu ne peux leur partager directement avec ton sourire ou le reste de ton visage caché par ton masque. Montre par ton regard, apprends à capter celui des autres. C’est mon deuxième défi, cette semaine essaye de saisir le regard de tes proches, des personnes que tu croiseras en faisant les courses ou le soir à ton balcon à 20h.

 

Alors oui, malgré ou grâce à ce masque, regarde et montre.

Belle semaine.

Bises !

 

Hugo Deseure

 

Mot du jour