Un Dieu qui se penche

29 mars 2018 à 5:00

Cette semaine, l’auteur des mots du jour vous propose une introduction musicale et un chant en conclusion… (Cliquer sur le pour le lire.)

Avant la fête de la Pâque, Jésus, qui avait tant aimé les siens qui sont du monde, les aima jusqu’à l’extrême… Au cours d’un repas…
Il m’en souvient, cette méditation de François Varillon ; elle m’est toujours un bouleversement jusqu’aux larmes. Toi qui lis ces quelques lignes, sache que je suis inquiet de ta quiétude. Je ne peux séparer l’Eucharistie de ce lavement des pieds.

« Penché sur moi… » nous dit le psalmiste (Ps 51). Un Dieu qui se penche sur… : « Serviteur agenouillé devant les siens, tellement penché, littéralement à leurs pieds, que c’est lui qui doit lever la tête pour répondre à Pierre qui proteste ; un Dieu qui s’est si bien penché vers sa créature qu’il s’est mis en position de devoir lever les yeux vers elle. »

« Comprenez-vous ce que je viens de faire ? » Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers, au lieu-dit Gethsémani.

En fait, quelle est ta posture ?

Mot du jour