Un silence rempli d’espérance

12 mars 2013 à 11:52

C’est l’impressionnant silence du Samedi Saint, le temps mystérieux où nous dit-on « Jésus descend aux enfers » Il vient dans tous les hommes qui l’ont précédé, et aussi en chacun de nous, ramener à la vie ce qui est mort. « Le silence est le cadre qui favorise le mieux le recueillement, l’écoute de Dieu. Goûtons ce silence, laissons-nous, pour ainsi dire, « emplir » par le silence… Dieu parle dans le silence. Le Samedi Saint est chargé d’espérance. Nous savons que Jésus ne restera pas dans le tombeau. Alors éclatera la joie de Pâques.

Vivons ce temps de veille de la résurrection avec Marie qui s’en remet avec confiance à la volonté du Père : « Notre Dame, montre-nous le chemin où ton Fils nous appelle à la vie plus forte que la mort, au rassemblement de l’humanité renouvelée et sauvée. »

Mot du jour