Vivre en homme nouveau

5 mai 2020 à 5:33

« Ne sortez pas chez vous comme avant.

Ne vivez pas chez vous comme avant.

Changez vos cœurs, chassez vos peurs.

Vivez en hommes nouveaux ! »

 

Hello à tous, bon matin. J’espère que vous allez bien en cette 8ème semaine de confinement. J’espère que ces 2 mois n’ont pas été trop difficiles.

Ce chant je l’ai dans la tête depuis quasiment le début. J’en étais la première étonnée : ce n’est pas un chant que je choisis volontiers pour nos célébrations mais il est souvent utilisé et le refrain, tout à coup, résonne en moi.

  • Comment vais-je sortir de ce temps ?
  • Comment est-ce que je chasse mes peurs déjà aujourd’hui et puis pour plus tard ?
  • Est-ce que j’aurai peur de contaminer les autres ?
  • Est-ce j’aurai peur d’être contaminé ?

Il nous est demandé au final dans ce chant de VIVRE et c’est aussi ce que Jésus nous dit aujourd’hui dans l’Évangile (Jean 10, 22-30). Il nous donne la VIE ETERNELLE !

Quoi qui se passe, si nous croyons, si nous écoutons sa voix car il s’agit d’écouter sa voix, nous avons la vie éternelle ! Suis-je conscient de cette VIE ? Est-ce que je la savoure cette VIE ? Prenons le temps de relire ces 2 mois, de relire tous ces épisodes de vie que nous avons vécus.

La vie est belle qui dit le contraire ? disait un prêtre spiritain. Oui la vie est belle mais il faut la savourer et il faut recueillir les fruits de cette VIE ; il faut tirer le fil d’or de notre vie. Alors je nous invite tout simplement aujourd’hui, à relire, à lire tranquillement tout ce qui s’est passé pendant ces 2 mois et à en noter toutes les belles choses, tout ce qui a été beau et je peux rendre grâce tout simplement pour cette joie qui m’est donnée déjà d’être vivant et d’être aimé par Dieu.

Je vous embrasse bien fort chacun. Prenez soin de vous à plus dans la vie toujours avec plaisir !

 

Karine, enseignante spécialisée

 

*****

 Jean 10, 22-30« Le Père et moi, nous sommes UN »

On célébrait la fête de la dédicace du Temple à Jérusalem. C’était l’hiver. Jésus allait et venait dans le Temple, sous la colonnade de Salomon. Les Juifs firent cercle autour de lui ; ils lui disaient : « Combien de temps vas-tu nous tenir en haleine ? Si c’est toi le Christ, dis-le nous ouvertement ! » Jésus leur répondit : « Je vous l’ai dit, et vous ne croyez pas. Les œuvres que je fais, moi, au nom de mon Père, voilà ce qui me rend témoignage. Mais vous, vous ne croyez pas, parce que vous n’êtes pas de mes brebis. Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle : jamais elles ne périront, et personne ne les arrachera de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tout, et personne ne peut les arracher de la main du Père. Le Père et moi, nous sommes UN. »

 

Mot du jour