« Y a d’la joie ! » (5è lettre /7 : « Y »)

25 novembre 2016 à 7:00

« Y » comme « Y a d’la joie » : autrefois, le 25 novembre, les jeunes filles de 25 ans « coiffaient Sainte Catherine » C’était la fête dans certaines entreprises, on fabriquait des chapeaux, on dansait …. Notre monde est en crise, entend-on. Du temps de Don Bosco aussi : c’était la révolution industrielle ! Pourtant, il aimait créer des occasions de fête ; il voulait que les jeunes soient joyeux. Nous, aussi, mais pas de n’importe quelle joie ! Faisons-leur découvrir qu’on peut « vivre intensément » avec peu, que le bonheur requiert de savoir limiter certains de nos besoins qui nous abrutissent, en nous rendant ainsi disponibles aux nombreuses possibilités de joie et de fête qu’offre la vie. » Quelle joie d’apprendre d’un jeune migrant à faire du hip hop en échange de quelques leçons de monocycle !

Mot du jour