Camp chantier prière avec Ephata au lycée Don Bosco Giel

31 août 2017 à 4:40

En Normandie, dans le charmant village de Giel, s’est déroulé du 16 au 30 juillet le camp Ephata. Juliette Defawe a participé à ce camp chantier et prière. « Pendant ce camp, nous avons vécu beaucoup de choses incroyables ». Témoignage.

 

Nous étions super motivés durant le chantier car nous voulions que ce soit parfait pour les élèves qui allaient étudier et dormir dans cette école Don Bosco Giel la prochaine année scolaire.

Les animations, pendant le camp, étaient riches, variées et super chouettes. Chaque grand jeu étaient en lien avec un message par rapport à la thématique du jour, par exemple : le respect des migrants.

 

Renforcer les liens du groupe

Comme nous étions en Normandie, nous avons visité le Mont St-Michel et les plages du débarquement. La visite du Mont St-Michel était très intéressante et agréable grâce à la traversée de cette splendide baie. Cette expédition a encore plus permis de renforcer les liens du groupe grâce à la découverte des multiples recoins du Mont St-Michel.

La visite des plages du débarquement et du cimetière américain fut riche en émotions. Nous avons en effet pris conscience de cet événement si tragique où énormément de personnes se sont battues pour nous et y ont perdu la vie…

 

Les célébrations étaient magnifiques

L’esprit de Don bosco était bien présent durant ce camp car, comme Don Bosco, les animateurs nous ont fait grandir en nous inculquant les valeurs essentielles à la vie de famille, à la vie en groupe et en société : la solidarité, ne pas juger les apparences, la paix, le don de soi,…

Les célébrations étaient magnifiques grâce aux musiciens et aux chanteurs qui ont donné un goût de joie et de gaieté dans le cœur de chacun, grâce aux prêtres qui nous ont permis de découvrir encore mieux les multiples facettes de l’évangile à travers les événements quotidiens et enfin grâce à chaque membre du groupe qui a essayé au mieux d’apporter son aide pour la réalisation des célébrations à travers la création d’une fresque, la décoration de la chapelle, la rédaction des intentions,…

Ce camp va rester gravé à jamais dans la tête de chacun ! 

 

 

Famille Salésienne