Paroisses salésiennes : de Lille à Kenitra, les baptisés de Pâques

26 mars 2021 à 3:00

Paroisses salésiennes : de Lille à Kenitra, les baptisés de Pâques

Après une année où elles avaient été privées de célébrations « en physique », les communautés paroissiales salésiennes ont connu la joie de se retrouver les 3 et 4 avril, à l’occasion de ce week-end pascal 2021. Bénédicte, César, Ericka, Esteban, Antoine… 21 baptêmes ont été célébrés. Fin mai, ce sera également le cas pour six collégiens de Nice.

 

A ARGENTEUIL, Bénédicte, Cindy et Duarte, collégiens et membres de l’aumônerie de la paroisse Saint-Jean-Marie-Vianney, ont reçu le baptême dimanche matin.

 

                   

A KENITRA (au Maroc), les Salésiens de la communauté (P. Isidore, P. Alain, P. Alexandre, P. André et P. Piotr) ont accueilli trois baptisés lors de la veillée pascale : César, originaire de Guinée-Conakry,  Émile, du Togo, et Toni, qui vient de Guinée-Bissau. C’est le père Alexandre Damians qui les a préparés et baptisés.

 

                   

A PARIS, la célébration de la vigile pascale a été célébrée dimanche, à 6h30 du matin. Ericka (38 ans) et Paul (19 ans) ont été baptisés.

 

                   

A LILLE (paroisse Saint-Luc), ont été célébrés sept baptêmes, ceux de Lyora, Etann, Théo, Esteban, Précieux, Charline et Joyce. Tous (sauf Lyora, le bébé) ont ensuite vécu leur première communion, ainsi que Nathan et  Zoé. La messe était présidée par le curé de la paroisse, le père Charles Mwandundu. Des frères dominicains étaient présents.

 

A LYON, sœur Michelle Decoster a accompagné six jeunes jusqu’au baptême, célébré dimanche par le père Vincent Tran : Marlie, Séréna, Victoria, Antoine, Laura et Stanislas.

 

A NICE Marie-Auxiliatrice, il n’y a pas eu de baptême durant ce week-end de Pâques, mais le père John Williams a célébré la troisième étape vers le baptême pour six jeunes collégiens de l’institution salésienne Nazareth qui seront baptisés le samedi 29 mai. Leurs profs et leurs éducateurs leur ont remis la croix.

 

Enfin à LIEGE, la situation est plus compliquée car les normes sanitaires sont beaucoup plus strictes en Belgique. La célébration de Pâques, à 10h30, a été diffusée via internet. Puis de 11h30 à 13h, les prêtres se sont rendus disponibles pour distribuer la communion sur le parvis de l’église Saint-François-de-Sales.

 

Famille Salésienne