ecole de vie don bosco 001 En France, plusieurs lieux d’Eglise proposent à des jeunes de 18 à 30 ans de prendre un temps pour grandir dans leur foi, grandir humainement, grandir en maturité. L’École de Vie Don Bosco en est une. Salésienne ? Pas officiellement. Mais spirituellement, éducativement, c’est tout comme. Visite de l'école Don Bosco au village de Trie-Château (Oise).Logo video80

 

Une année à l'École de Vie Don Bosco pour trouver sa voie

Dès le départ, le souhait était de construire le programme autour de trois grands axes : s’approprier sa foi ; grandir intellectuellement ; grandir en maturité. « Par la formation religieuse et le programme d’enseignements structuré, avec une vingtaine d’intervenants, chaque étudiant aborde toutes les grandes questions de la vie, sans tabous » partage Véronique Leguay, vierge consacrée du diocèse de Paris, professeur des écoles, titulaire d’un master de bioéthique, qui assure la direction de l’école depuis une quinzaine d’années.

ecole de vie don bosco 004 ecole de vie don bosco 005

Une année sabbatique... et fatigante !

« C’est en quelque sorte une année sabbatique, mais c’est une année fatigante. Il faut des jeunes courageux ». Anne-Marie Udala fait partie de ceux-là : « Je venais de finir une licence en humanité, option journalisme, à Nanterre, et je cherchais une année de césure. J’avais envie de faire quelque chose avec des jeunes mais je cherchais ma voie. C’est un ami qui m’a parlé des écoles de vie, où l’on allie philosophie, théologie et service ». Originaire de Vincennes, Anne-Marie effectue quelques recherches sur Internet et tombe sur « l’école de vie Don Bosco ». « Le fait que ce soit Don Bosco, ça m’a accroché », explique la jeune femme.

« Créer dans nos vies une unité entre l’intellectuel,
le cœur, le physique et l’esprit. »

« Nous avons choisi Don Bosco »

« Il y avait deux saints qui symbolisaient bien l’école : saint Jean-Paul II et saint Jean Bosco. On a choisi le deuxième ! » remarque un membre de l'équipe. Le Père provincial des salésiens de Don Bosco est évidemment consulté. Il donne son accord. « L’École de vie Don Bosco est un lieu de confiance en la parole éclairée du jeune, en sa volonté de progresser et de s’inspirer de modèles. L’éducation se vit comme une alliance respectueuse et libre. On bâtit avec le jeune, pas à sa place ».

ecole de vie don bosco 003 ecole de vie don bosco 002

Raison, affection, religion

« Le projet est de créer dans nos vies une unité entre l’intellectuel, le cœur, le physique et l’esprit. Et ça se déclinait vraiment bien » souligne Anne-Marie qui a suivi la session en 2014. Des temps lui permettent d’approfondir sa foi catholique, mais aussi de découvrir les autres religions. Le sport est très présent. Et l’affectif n’est pas oublié : « Nous avions des cours sur l’amitié, la vie collective ». L’année est aussi riche en voyages et services : une semaine au cœur de la communauté de l’Arche, à Beauvais (où sont accueillies des personnes handicapées mentales) ; une autre au service des pèlerins de Lourdes, sans oublier plusieurs voyages spirituels à Turin (Don Bosco évidemment !), Lyon, Rouen, Tours ou Lisieux. « Pour moi, la vie de communauté n’a pas forcément été très facile, mais cela m’a appris énormément, explique Anne-Marie. Cela permet de se connaître soi-même et de se dépasser. Cela fait grandir. »

Pour aller plus loin

École de vie Don Bosco (le site)


Mot du jour

A Rome, les Salésiens de Don Bosco ont en charge les Catacombes Saint Calixte. On peut y voir une copie, en marbre, du chef d’œuvre du sculpteur italien Stefano Maderno : le martyr de Ste Cécile. Au début du 3e siècle, la jeune Cécile, mariée à Valérien, fut, à la suite de celui-ci, condamnée à mort et décapitée, pour avoir refusé d’adorer les dieux romains. Comment cette jeune femme est-elle devenue la patronne des musiciens ? La légende autour de sa vie raconte que « pendant qu’on la martyrisait, Cécile chantait à Dieu dans son cœur ». Qu’importe qu’elle ait chanté ou non, depuis le XVe siècle, nombre de peintres ont représenté la sainte avec un instrument, très souvent un orgue portatif ; et plusieurs musiciens, comme Gounod (messe solennelle de Ste Cécile) ou Chausson (Légende de Ste Cécile), l’ont honorée de leurs compositions. De nos jours encore, nombreuses sont les Harmonies qui portent son nom et font leur fête en l’honneur de la sainte.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Le train de la mémoire retour d'Auschwitz
Antoine, aumônerie d'Amboise.
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoingne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Maud Fontenoy, marraine du 30è anniversaire de
l'association Diamond
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite