Annoncer

28 novembre 2016 à 7:00

Dans l’Evangile, Jésus raconte des histoires… des paraboles pour bien se faire comprendre. Il raconte l’histoire et termine en ramenant l’histoire vers son auditoire. Et, depuis 2000 ans, le peuple des croyants raconte l’Evangile, chacun à sa manière et suivant les moyens de l’époque… le Moyen-Age dans les vitraux, la Renaissance dans des tableaux majestueux… et nous ?

Vatican II nous a ramenés vers une Eglise plus proche de la réalité des Hommes. Don Bosco, 100 ans plus tôt, nous avait proposé ce chemin. Chacun, suivant son charisme, est ainsi porteur de cette « Heureuse annonce » dans son lieu de vie. Que l’implicite et l’explicite de cette annonce soit source d’émerveillement pour chacun, et en premier lieu pour les croyants, eux-mêmes !

Mot du jour