Convitto : Réconciliation pour tous (1/2)

13 juillet 2017 à 5:00

Réconciliation. Tout pratiquant entend ici l’un des sept sacrements que le prêtre peut offrir aux pénitents. Mais, le père Jean-Marie Petitclerc, lors du « Convitto » (Cf. mot du jour du 10/7) a proposé aux jeunes confrères de réfléchir à la valeur éducative de ce pilier de la pédagogie salésienne : Comment pardonnons-nous aux jeunes leurs fautes ?

Si l’adolescent va transgresser la règle pour se confronter au cadre, il peut nous arriver, parents ou éducateurs, d’être blessés par le choix d’un jeune. Comment attendre sa demande de pardon qui rétablira la confiance et la relation ? Car le plus dur ne sera peut-être pas pour nous : nous apprenons à gérer notre frustration. Non ! Le plus dur, c’est de demander pardon. Espérons que tout jeune puisse découvrir cette chance.

Mot du jour