Dimanche Fleury 4/7

3 juin 2013 à 9:07

Fleury 4/7. La prison est un lieu de violence. Les écoles et collèges aussi. Certains quartiers en ont la réputation.

Un détenu m’a donné la clé qui lui permet de tenir dans ce monde : Il ne faut pas répondre aux provocations. Résister au désir de répliquer face aux insultes, face au mépris, face à ceux qui cherchent la bagarre pour montrer leur force et dominer, face aux railleries quand on présente une faiblesse ou un défaut physique, face aux manies d’un codétenu sans gène, etc.

Cette attitude reste valable dans notre quotidien, où nous rencontrons de multiples provocations. Bien sûr, il ne faut pas tout accepter, mais les agressions verbales et les piques pour pousser à bout sont des pièges fréquents. Combien de conflits et de violence pourraient être évités par un peu de maîtrise de soi.

Mot du jour