Emmaüs ou la joie de la rencontre

19 avril 2017 à 6:00

Après Pâques, sur le chemin d’Emmaüs, le Christ se révèle dans la rencontre de l’Eucharistie à ses amis.

A Abu Gosh, à quelques kilomètres de Jérusalem, sur un des chemins possibles d’Emmaüs, c’est aussi la joie de la rencontre.  Rencontre du Christ, rencontre de l’autre.

Au cœur du territoire israélien, au cœur d’un village musulman, se trouve une abbaye de moines bénédictins olivétains.

Quelle joie de vivre la rencontre, ici ; de partager l’eucharistie et de vivre la communion fraternelle au rythme des cloches et des appels à la prière du muezzin.

Quelle joie d’aller avec un ami prêtre, invité par le portier musulman, à la synagogue pour célébrer l’entrée en Shabbat. Oui, le Très Haut est bien présent et habite nos rencontres.

Mot du jour