Félicité et Perpétue

6 mars 2015 à 10:08

Mon histoire se passe en Afrique du nord, au début du III è siècle. Deux amies, deux jeunes femmes passionnées par le Christ. Félicité, une esclave, et Perpétue, une noble romaine. Félicité donne naissance à une petite fille. Perpétue allaite encore son petit. Elles viennent de recevoir le baptême chrétien et sont arrêtées, mises en prison parce qu’elles croient en Jésus. Condamnées à être livrées aux bêtes en furie, elles sont enfermées, nues, dans un filet. Le public païen, bien que barbare et voyeur, en frémit de honte. 0n les recouvre de tuniques. Projetées en l’air par les fauves, gisant à terre, elles se relèvent. Se tenant par le bras, elles s’avancent, radieuses, jusqu’à être achevées par les gladiateurs. C’était le 7 mars 203, à Carthage. Elles ont offert leur vie pour Jésus. L’Eglise célèbre leur mémoire aujourd’hui.

Mot du jour