Ils n’ont pas de limites ?

19 janvier 2015 à 10:41

Lors d’un défilé de carnaval, certains enfants étaient déguisés en chauve souris et en Batman. Comme ils s’agitaient un peu trop, les professeurs les ont applaudi en canalisant leur énergie pour les féliciter de leur prestation et le calme est revenu.

J’ai pensé à ces enfants qui crient, qui appellent et qui ne reçoivent pas d’écho car aucun réceptacle n’est présent. Comme des chauve souris ne percevant pas les limites de leur progression dans l’espace, ils ne savent pas où ils vont et ressentent une angoisse terrifiante. « Ils n’ont pas de limites ! » disent les personnes exaspérées. A vrai dire, ils n’ont pas de repères. Leurs expressions de vie ont besoin d’échos de paroles, de présence. Un mot du jour, un mot à l’oreille dans la cour de récréation, un sourire…

Mot du jour