La tempérance (1/2)

15 février 2017 à 7:00

Un ami me demanda : ʺC’est quoi la tempérance ?ʺ Je pris le Larousse :

– ʺVertu qui modère les désirs, les passions. Sobriété dans l’usage des aliments, des boissonsʺ.

– ʺC’est la maîtrise des désirs, des besoins matériels, affectifs et spirituels, la notion d’équilibre, de juste mesure chère à François de Salesʺ, dis-je.

ʺTravail et tempérance.ʺ Que de fois n’avons-nous pas entendu cette devise chère au bouillant Don Bosco ? Le travail d’accord, mais canaliser l’énergie était sans doute moins inné chez lui.

La maîtrise de soi n’exclut pas l’estime de soi, l’humilité objective et l’amour de soi (j’entretiens le corps que Dieu m’a donné, cultive les talents reçus et lutte contre mes défauts avec patience et persévérance). A moi de tirer le meilleur parti de ce que je suis.

Mot du jour