Le signe du pain

28 avril 2020 à 5:04

Mot du jour par le père Jean-Marie Petitclerc

« Osons l’avouer! Il nous arrive parfois de rêver d’un signe de Dieu qui pourrait avoir pour nous valeur de preuve de la résurrection du Christ. Nous aimerions tant pouvoir échapper au doute! « Quel signe vas-tu faire pour que nous puissions le voir et te croire? » demandent à Jésus ses interlocuteurs.

Mais Jésus refuse de céder au registre de la preuve, car si tel était le cas, l’homme perdrait sa liberté de croire ou de ne pas croire. Dieu veut être « cru » et non démontré. Il s’inscrit dans le registre de l’amour. N’attendons pas de lui aujourd’hui, en pleine crise, des explications sur le « pourquoi » d’une telle souffrance. Il n’est pas venu expliquer, Il est venu , par son Fils, habiter cette souffrance qui est nôtre.

Le signe qu’il nous donne est celui du pain venu du ciel. « Je suis le pain de vie ». Un tel signe ne vaut que pour celui qui a faim. Le pain n’est pas fait pour être contemplé, mais pour être partagé. Seul celui qui a faim d’un royaume de justice et de paix peut comprendre quelque chose à un tel signe.

Puissions-nous en ce temps de confinement qui accroît les inégalités sociales aiguiser notre faim de justice et de paix! »

 

Mot du jour